AMICHAUT Jean, Joseph

Né le 21 février 1878 à Chambon (Cher), mort le 24 janvier 1954 à Paris (Xe arr.) ; métallurgiste ; militant socialiste d’Ivry-sur-Seine (Seine) , conseiller municipal.

Fils d’un journalier, Jean Amichaut, modeleur (modeleur en 1920, journalier en 1904, chauffeur en 1907, mécanicien chez Lemoine en 1921, cantonnier aux Ponts-et-Chaussées en 1926), fut élu conseiller municipal socialiste SFIO de la deuxième section (Port) d’Ivry-sur-Seine (Seine) le 7 décembre 1919 sur la liste conduite par Armand Darreau*. Il fit partie des dix conseillers SFIO de la section du Port qui formaient le tiers d’un conseil composé par ailleurs de membres du Parti socialiste français et de radicaux.

Jean Amichaut devint deuxième adjoint au maire le 5 mai 1922 : « Au moment où un vote du conseil vient de me désigner au poste d’adjoint, je ne peux résister à la tentation d’invoquer la Mémoire de mon devancier le Citoyen Legal (voir Émile Legal). Ce grand honnête homme qui savait allier à la parfaite sincérité de ses principes, les facultés les plus rares d’organisation et de travail, n’avait qu’un but auquel il sacrifia toute sa vie ; le bien-être de la collectivité. Dans sa grande expérience des besoins des humbles, il se dépensa sans compter pour remédier, dans la mesure du possible, aux iniquités sociales. La mort l’a enlevé trop tôt à l’estime des honnêtes gens et à l’affection des siens. C’est de l’enseignement de la vie de Legal dont je veux profiter. Je m’efforcerai, comme lui, à dédaigner le mirage des mots et à préférer la réalité de l’action. Adhérents tous deux à un grand Parti qui prétend à l’établissement d’une société meilleure ; c’est honorer sa mémoire que de demander au conseil municipal d’Ivry, pour le bien de notre cité et pour démontrer aux yeux de tous que nous savons sacrifier nos intérêts électoraux au bien public, d’émettre le vœu du rattachement du quartier d’Ivry-Port au Centre et au Petit-Ivry. Nous prétendons, en cela, annihiler toute espèce de dualité préjudiciable et donner par l’effort commun une prospérité accrue à notre grande Ville ouvrière. »

Marié le 24 septembre 1904 à Ivry avec Josephine Arnaud, journalière, Jean Amichaut se remaria le 27 juillet 1907 à Choisy-le-Roi, avec Élisabeth Ferrand, blanchisseuse, et le 1er septembre 1953 à Paris (Xe arr.) avec Adeline Raffeneau.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article90664, notice AMICHAUT Jean, Joseph , version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 29 décembre 2012.

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; vers. 10451/76/1. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine, La Voix des communes, 17 et 30 mars 1922

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément