HANCART Raoul, Joseph

Né le 24 septembre 1873 à Aniche (Nord) ouvrier verrier ; syndicaliste CGT du Nord ; trésorier de la fédération du verre ; socialiste, conseiller municipal d’Aniche.

Raoul Hancart naquit le 24 septembre 1873 à Aniche, dans une famille de verriers. Son père était verrier. Au moins un de ses frère fut verrier, ainsi qu’un cousin. Enfant apprit le métier, comme tous les enfants de verriers.

Vers 1901, il fut l’un des animateurs des syndicats des verriers après la disparition de la première organisation nationale. Il était secrétaire du syndicat des verriers d’Aniche (Nord).

Il devint le secrétaire trésorier de la Fédération nationale reconstituée en 1902, et donc le secrétaire fut Delzant Charles. Le siège de la fédération des verriers fut fixé à Aniche. Le 22 octobre 1903, il apporta la solidarité des verriers à la grande grève du textile dans le Nord, dans un meeting tenu à Somain (Nord).

En 1906 lors du congrès de Rive-de-Gier, dans le débat sur les retraites ouvrières, il présenta un rapport sur la santé des verriers, dans lequel, s’appuyant sur des chiffres fournis par l’État civil d’Aniche, il constata que 70% des « travailleurs du feu » mouraient avant 50 ans, de 43 à 45 ans en général, et que si les retraites ouvrières étaient accordées à partir de 65 ans d’âge, 94% des verriers n’en profiteraient pas.

En 1908, pendant la grève des verriers, il s’installa à Brardville, Le Lardin-Saint-Lazare (Dordogne), pour apporter une aide concrète de la fédération, à leur mouvement commencé au début de juin 1908, qui se termina en septembre. En octobre, il assista comme délégué de la Fédération des Travailleurs du verre au XVIe congrès national corporatif — 10e de la CGT — et à la 3e conférence des Bourses du Travail tenus à Marseille du 5 au 12 octobre.

En 1911, il n’était plus de secrétaire des verriers d’Aniche (Nord), mais il était conseiller municipal de la commune. Il démissionna de ses fonctions de secrétaire-trésorier fédéral en 1912 et fut remplacé par Louis Monnier.

Il s’était marié le 27 janvier 1900 à Aniche avec Eugénie Renard.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article81389, notice HANCART Raoul, Joseph, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 28 mai 2019.

SOURCES : La CGT, op. cit. — La Voix des Verriers, 1er novembre 1908, 1er janvier 1909, juillet 1911 (BNF) — L’Égalité de Roubaix-Tourcoing, 18 juin 1906, 23 octobre 1908 — Compte rendu des travails du Xe congrès de la fédération des travailleurs du verre, Rive-de-Gier, septembre 1908. — État civil. — notes de Gilles Pichavant.

Version imprimable Signaler un complément