EISCHEN Jean, Pierre

Par Claude Pennetier

Né le 18 juin 1870 à Paris (XIe arr.), mort le 12 septembre 1959 à Alfortville (Seine, Val-de-Marne) ; employé à l’octroi ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal d’Alfortville.

Fils d’un ébéniste et d’une mère sans profession, Jean Eischen, employé à l’octroi de Paris, fut élu conseiller municipal socialiste d’Alfortville sur la liste de Jules Cuillerier le 30 novembre 1919, avec 2 148 voix sur 3 947 votants, 8e sur 27. Il resta au Parti socialiste SFIO après le congrès de Tours (décembre 1920). Jean Eischen démissionna de l’assemblée communale le 16 juillet 1924. Réélu avec une minorité socialiste le 12 mai 1929, 13e sur 27, il suivit ses amis politiques dans la démission le 9 avril 1931. Voir Lucien Limousin. La délégation spéciale le nomma commissaire répartiteur des contributions directes le 5 décembre 1939.

Marié, il était père de deux enfants.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74345, notice EISCHEN Jean, Pierre par Claude Pennetier, version mise en ligne le 26 septembre 2009, dernière modification le 20 octobre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 et Versement 10451/76/1. — État civil du XIe arr. de Paris.

Version imprimable Signaler un complément