LE GUILLERM Honoré, Louis, Marie

Par Claude Pennetier

Né le 13 décembre 1874 à Pontrieux (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor), mort le 4 juillet 1949 à Cachan (Seine, Val-de-Marne) ; menuisier ébéniste à l’Assistance publique ; militant socialiste puis communiste ; conseiller municipal du Kremlin-Bicêtre (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un marchand d’habits devenu menuisier ébéniste, Honoré Le Guillerm exerça la même profession comme ouvrier de l’Assistance publique. Il se maria en 1902 au Kremlin-Bicêtre où il travaillait.

Élu conseiller municipal socialiste de Bicêtre, deuxième section du Kremlin-Bicêtre le 7 décembre 1919, il adhéra au Parti communiste après le congrès de Tours (décembre 1920) et assura, dès janvier 1921, le secrétariat de la section du Kremlin-Bicêtre, secondé par Charmont* (secrétaire adjoint), Dupuy* (trésorier), Jean Haas* (trésorier adjoint) et Carrère (délégué fédéral). L’ancienne section socialiste et la municipalité dirigée par Georges Gérard* passèrent au PC. Les effectifs communistes locaux étaient élevés : 110 cotisants socialistes en décembre 1919, 70 au premier semestre 1920, 150 cartes communistes en 1921.

Honoré Le Guillerm démissionna de son mandat municipal le 9 novembre 1922. On ignore le motif de ce geste. Treize conseillers communistes démissionnèrent également le 13 juin 1923. Le Guillerm fut réélu conseiller municipal communiste lors des élections complémentaires du 8 juillet 1923. Voir Rémy Mérinville*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article73663, notice LE GUILLERM Honoré, Louis, Marie par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 août 2009, dernière modification le 17 mai 2013.

Par Claude Pennetier

SOURCE : Arch. Paris, DM3, versement 10451/76/1 et listes électorales. — L’Humanité, 21 janvier 1921. — Comptes rendus des congrès fédéraux socialistes et communistes, 1919-1921. — État civil de Pontrieux, du Kremlin-Bicêtre et de Cachan.

Version imprimable Signaler un complément