GIRARD Louis, Georges, Henri

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

Né le 23 mai 1904 à Aix-les-Bains (Savoie), mort en déportation le 15 octobre 1942 à Auschwitz ; ouvrier jardinier ; secrétaire de la Fédération unitaire de l’Agriculture, membre de la commission exécutive de la CGTU en 1931.

Fils de Joseph Girard, sommelier, et de Jeanne née Guiguet, lingère, Louis Girard travailla comme ouvrier jardinier dans la région parisienne. Il habita à Châtillon-sous-Bagneux puis à Malakoff (Seine, Hauts-de-Seine). Secrétaire du syndicat CGTU des horticulteurs et maraîchers de la région parisienne, il remplaça, en juin 1931, Jules Bornet* à la tête de la Fédération unitaire de l’Agriculture. Le siège passa alors de La Guerche-sur-l’Aubois (Cher) à Paris. Il fit partie de la Commission exécutive de la CGTU, élue au congrès de Paris (novembre 1931). En février 1935, la police le présentait comme le secrétaire du syndicat parisien (CGTU) des ouvriers horticoles comptant une centaine de membres.

Devenu secrétaire du syndicat CGT des ouvriers communaux de Malakoff, Louis Girard fut arrêté comme communiste en 1940, puis déporté en Allemagne où il mourut en 1942. Une brochure publiée par la municipalité de Malakoff le présentait par erreur comme « conseiller municipal ».

Il s’était marié à Bagnolet le 10 octobre 1931.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article73255, notice GIRARD Louis, Georges, Henri par Jean Maitron, Claude Pennetier, version mise en ligne le 13 août 2009, dernière modification le 2 mars 2010.

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. F7/13628, rapport du 3 juillet 1931. — Arch. PPo. 300 et 318. — RGASPI, pas de dossier dans les archives du Komintern. — L’Aube nouvelle, 7 mars 1936. — Notre Malakoff, 1925-1975, Malakoff, 1975. — État civil d’Aix-les-Bains.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément