MAHIEU Jules.

Né le 27 juin 1842 à Paris ; y demeurant, 18, rue Lecourbe (XVe arr.) ; célibataire ; mécanicien. Ancien militaire, il fut, pendant le 1er Siège, simple garde à la 3e compagnie du 156e bataillon, ne fit aucun service actif, et fut employé dans les ateliers de constructions mécaniques de M. Edoux. Il resta dans ces ateliers jusqu’au 15 avril 1871. Les ateliers fermés, il rentra dans son ancienne compagnie. Fait prisonnier par les Prussiens, le 27 mai, porte de Romainville, il fut condamné, le 16 avril 1872, par le 11e conseil de guerre, à un an et un jour de prison, et à dix ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article65022, notice MAHIEU Jules. , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/774.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément