FRÉMY Louis, Adolphe

Né le 28 janvier 1849 à Paris ; y demeurant ; cartonnier ; communard.

Il était célibataire. Engagé volontaire pour la guerre contre la Prusse, il fut libéré le 15 mars 1871 et arriva à Paris dans la nuit du 17 au 18 ; il travailla jusqu’au 15 avril ; incorporé malgré lui, dit-il, dans le 103e bataillon de la Garde nationale, il fut sergent dans la 3e compagnie de marche ; du 10 au 24 mai, il alla à Malakoff et à Cachan ; il rentra à Paris le 24, participa aux combats chaussée du Maine, mairie du XIIIe arr., boulevard de la Gare, puis place du Trône et à Belleville ; il cessa la lutte le 27.
Le 14e conseil de guerre le condamna, le 9 décembre 1871, à la déportation simple et à la privation de ses droits civiques. Le 27 mars 1872, sa peine fut commuée en deux ans de prison.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article59584, notice FRÉMY Louis, Adolphe, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 juin 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/735.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément