CLAUDE François

Né à Bistroff (Moselle) le 4 avril 1851 ; domicilié à Lesches (Seine-et-Marne) ; maçon, il travaillait à Paris depuis 1868 ; communard.

Il était célibataire. Il avait été condamné en juillet 1870 à trois mois de prison pour cris séditieux. Engagé volontaire au 8e régiment de ligne — armée de la Loire — il était de retour à Lesches au 18 mars 1871 et vint à Paris ; il fut nommé caporal dans les Turcos de la Commune. Il passa deux jours au fort de Vanves et fit le coup de feu le 28 mai à une barricade boulevard Beaumarchais ; il fut arrêté rue Haxo le 29.
Le 19e conseil de guerre le condamna, le 12 janvier 1872, à cinq ans de prison et dix ans de privation de ses droits civiques. Arrivé à Landerneau le 15 mai 1875, venant d’Embrun, il prit part, le 22 mai, à un mouvement de résistance ; on dit ensuite que sa conduite laissait à désirer.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article55593, notice CLAUDE François, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 11 février 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/739.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément