CALAIS Mathieu, Eugène

Né le 31 octobre 1830 à Stenay (Meuse) ; demeurant à Paris, 54, rue de Vanves (XIVe arr.) ; tailleur de pierre ; communard.

Il était célibataire. Simple garde, pendant le 1er Siège de Paris, dans une compagnie de marche du 136e bataillon de la Garde nationale, il passa, sous la Commune, dans une compagnie sédentaire et y demeura jusqu’au 28 mai 1871 ; il se rendit alors aux troupes de Versailles, à Ménilmontant.
Le 16e conseil de guerre le condamna, le 30 janvier 1872, à un an de prison et cinq ans de privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article54450, notice CALAIS Mathieu, Eugène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 janvier 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/747.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément