TAILLIAT Jean, Simon

Né en 1808 à Reims (Marne). Il servit au 26e régiment de ligne comme remplaçant, de 1828 à 1836, puis travailla, de janvier 1837 à mars 1847, chez un constructeur mécanicien chef d’une importante usine de Reims, où il adhéra à la Société de Saint-Éloi pour les serruriers, qui officiellement servait des secours aux sociétaires malades ou blessés, mais qui aidait les sociétaires victimes d’un licenciement abusif, et à laquelle il resta affilié de 1837 à 1846. Il vint travailler en 1847 chez un mécanicien du faubourg Saint-Martin, puis en 1848 chez un fournisseur de l’armée au Marais. Arrêté sans cause connue en juin 1848, il fut libéré en août.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article38042, notice TAILLIAT Jean, Simon , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 10637.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément