QUÉTIN Auguste, Désiré

Né en 1820 à Saint-Calais (Sarthe). Fils de Denis Quétin de Savigny-sur-Braye (Loir-et-Cher), nommé, en 1848, pour services rendus à la République (il était ancien détenu politique), commissaire de police principal au Mans et démissionnaire à la suite du 15 mai.

Auguste Quétin, ouvrier cambreur, vint alors avec lui à Paris, s’embaucha chez un fabricant de La Chapelle et s’affilia à l’Association des Ouvriers Cambreurs. Le 23 juin, il participa à l’insurrection avec ses camarades de travail et il fut arrêté le 24, rue Rambuteau, par la garde mobile. Transporté, il fut gracié en décembre 1848. Voir Denis Quétin

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article36679, notice QUÉTIN Auguste, Désiré , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 16 mars 2012.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 5101.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément