HALÉVY Léon [HALÉVY Lion Élie dit Léon]

Né à Paris le 14 janvier 1802, mort à Saint-Germain-en-Laye (Seine-et-Oise) le 2 septembre 1883. Brillant lycéen, L. Halévy se tourna d’abord vers l’enseignement, puis vers le droit et fut l’un des premiers fidèles de Saint-Simon*, collaborant notamment aux Opinions littéraires, philosophiques et industrielles (1825), le dernier ouvrage paru du vivant du maître. Halévy ne participa à la rédaction du Producteur que pour les cinq premiers numéros (octobre 1825). Demeuré essentiellement libéral, il ne fit donc pas véritablement partie de l’école saint-simonienne. Quelque temps sous-bibliothécaire à l’Institut de France, il fut, de 1831 à 1834, professeur-adjoint de littérature française à l’École polytechnique, puis attaché au ministère de l’Instruction publique, comme chef du bureau des monuments historiques, jusqu’en 1853.
L. Halévy est l’auteur de recueils poétiques (dont une Ode à Saint-Simon, 1831), de traductions d’auteurs grecs et latins, d’histoires de la littérature française et, surtout, seul ou en collaboration, de très nombreuses pièces de théâtre en tous genres — de la tragédie au vaudeville. Voir Cerclet*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article32305, notice HALÉVY Léon [HALÉVY Lion Élie dit Léon] , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES :Le Producteur. — J. Balteau, M. Barroux, M. Prévost, R. d’Aman, T. de Morembert, Dictionnaire de Biographie française, Paris, Letouzey, 1933 sq. — Note de Ph. Régnier.

Version imprimable Signaler un complément