FAILLY François

Né en 1807 à Bricon (Haute-Marne). Jardinier, il fut condamné à la déportation en Algérie comme « chef et meneur du parti socialiste ». « Intelligent, méchant, sous sa pression une espèce de terreur régnait dans le village ; parlant des événements du 2 décembre à Paris, il disait que le président de la République ferait le malheur de la France » (Rapport de police). Il avait été traduit devant la commission mixte départementale en mars 1852. Voir Arnaud François*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article30745, notice FAILLY François, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 26 juin 2018.

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Marne, 91 M 1.

Version imprimable Signaler un complément