CHARTIER Marius, Louis

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 30 octobre 1904 à Lyon VIe arr. (Rhône), massacré le 8 avril 1944 à Coupy, aujourd’hui rattachée à Bellegarde-sur-Valserine (Ain) ; cultivateur ; victime civile.

Marius Chartier était le fils de Benoit Louis et de Marie Félicie Quilorlie ? Il était marié avec Rosalie Coutier et domicilié au hameau de la Berssière, commune de Viry (Jura) où il exerçait le métier de cultivateur.
Le 7 avril 1944 fut lancée par l’ennemi l’opération "Frühling", ou opération "Printemps", qui était une offensive militaire contre les maquis de l’Ain et du Haut-Jura mais aussi contre la population soupçonnée de les aider. Marius Chartier fut arrêté par les Allemands le 8 avril à Viry et emmené à Coupy, près de Bellegarde (Ain), où il fut exécuté vers 21 heures au lieu-dit "Vers la Poterie", route de Génève. Son corps fut retrouvé le 9 avril 1944 à 19h30 après appel du maire par les autorités allemandes ayant donné l’ordre d’exécution.
L’acte de décès fut dressé le 11 avril 1944 comme inconnu avec le signalement suivant : « Le défunt était d’une corpulence moyenne, taille 1m78, poids moyen 75 kilos ; paraissait âgé d’une quarantaine d’années ; cheveux noirs légèrement frisés ; visage ovale ; moustache rasée ; yeux gris ; canine gauche légèrement cariée bonne dentition ; vêtu d’une veste et d’un pantalon très usagé ; chaussé de souliers jaunes ; coiffé d’une casquette. Le corps a été inhumé au cimetière de Coupy-Vanchy, les vêtements conservés au dépositoire. »
Un jugement rectificatif de décès fut rendu le 27 avril 1945 par le Tribunal civil de Gex et transcrit le 2 juillet 1945 à Coupy.
Il est inhumé dans le cimetière municipal, à Viry (Jura).
Son nom figure sur le monument aux morts, à Viry (Jura)

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article219479, notice CHARTIER Marius, Louis par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 13 octobre 2019, dernière modification le 13 octobre 2019.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Musée de la Résistance Nantua, Contre la population ’’Frühling’’ Jura.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément