DEBRAY Louis, Félix, Victor, dit Henry

Par Pierre-Henri Zaidman

Né à Paris le 30 juillet 1844 ; voyageur de commerce ; domicilié 5, rue Breteuil à Marseille ; révolutionnaire.

Fils d’un sous-lieutenant d’infanterie légère, chevalier de la Légion d’honneur, il participa le 8 août 1870 à l’occupation de l’Hôtel de Ville de Marseille, il fut condamné le 27 août par le conseil de guerre de Marseille à 1 an de prison et 4000 francs d’amende et emprisonné, avec treize autres prévenus, à la prison du boulevard Chave mais il fut libéré avec les autres, le 5 septembre sur demande de la nouvelle commission municipale. Désigné comme commandant de la Garde civique marseillaise (ou Gardes Civiques ou Caïmans), il rejoignit la 3e brigade de l’armée des Vosges et fut incarcéré à la prison d’Autun le 1er décembre après la « dénonciation d’un bourgeois de Sombernon, et dont il ignore le contenu de la déposition faite à faux ». Il vint à Paris où il se maria en 1872. Il décéda le 24 octobre 1886 à Paris (XVIIe arr.).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article218999, notice DEBRAY Louis, Félix, Victor, dit Henry par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 13 septembre 2019, dernière modification le 14 septembre 2019.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. dép. Bouches-du-Rhône, 2 R 519. — Arch. Min. Guerre, Lg 4. — Arch. Paris, V4 E 4888 (195) et V4 E 7479 (2393). — Roger Vignaud, La Commune de Marseille Dictionnaire, Aix en Provence, EDISUD, 2005.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément