BABEAU Jules [BABEAU Ernest, Jean, Jules, Marie]

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 2 juin 1872 à Troyes (Aube), massacré le 24 août 1944 à Buchères (Aube) ; avocat en retraite ; victime civile.

Jules Babeau était le fils de Jean Pierre Paul, propriétaire et de Louise Marie Simonnot, sans profession. Il se maria le 29 mai 1899 à Troyes (Aube) avec Marie Émilie Marguerite Hoppenot, sans profession. Il exerçait la profession d’avocat.
Il fit ses études d’avocat à Paris et effectua son service militaire au 25e régiment d’artillerie du 11 novembre 1893 au 27 septembre 1894. Il se retira à Paris puis à Troyes le 27 avril 1899. Il fut mobilisé le 1er août 1914 au 6e régiment d’artillerie à pied et fut démobilisé le 1er octobre 1920.
Le 24 août 1944, en représailles de l’attaque par la Résistance d’un side-car de l’armée allemande, les SS de la 51e Brigade blindée encerclèrent le village et massacrèrent aveuglément la population, tuant hommes, femmes, enfants et bébés. 67 personnes périrent et 50 habitations furent détruites par le feu. Jules Babeau fit partie des premières victimes.
Elle est inhumée dans le caveau familial au cimetière communal, à Buchères (Aube).
Son nom figure sur le mémorial des martyrs du 24 août 1944 à Buchères (Aube).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article209615, notice BABEAU Jules [BABEAU Ernest, Jean, Jules, Marie] par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 25 décembre 2018, dernière modification le 22 juin 2019.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Troyes d’hier à aujourd’hui, Le massacre de Buchères .— L’Est Éclair, 23 août 2008 Buchères martyre, Aube 24 août 1944. — Mémorial Genweb .— État civil (acte de naissance et mariage).

Version imprimable Signaler un complément