CHABANEIX Jean, Albert, Marcel

Par Dominique Tantin

Né le 24 avril 1918 à Saint-Méard-de-Drône (Dordogne), mort en action le 18 août 1944 à Angoulême (Charente) ; cheminot ; résistant de la Brigade RAC de l’Armée secrète (AS).

Stèle commémorative route de Bordeaux à Angoulême
Stèle commémorative route de Bordeaux à Angoulême
Crédit : MémorialGenWeb

Fils de Jean Chabaneix et d’Édith Tamisier, Jean Chabaneix était pupille de la Nation. Il devint aide-surveillant au service électrique à Paris-Sud-Ouest.
Le 9 juin, il rejoignit le maquis en Dordogne nord au sein de la brigade RAC placée sous le commandement de Rodolphe Cézard (Hayange,1916 - Metz,1984) dont Rac était le pseudonyme.
Il trouva la mort lors d’un accrochage avec les Allemands route de Bordeaux à Angoulême alors qu’il faisait partie d’un détachement qui était chargé de trouver un camion d’essence dans un dépôt allemand et de le ramener. Ils s’emparèrent d’un véhicule et obligèrent son chauffeur à le conduire, mais celui-ci parvint à alerter une unité de la Wehrmacht qu’ils croisaient sur le chemin du retour. Suite à un échange de tirs, le camion fut immobilisé sur le bas-côté. Jean Chabaneix et son camarade, le lieutenant Georges Lautrette, furent tués lors de l’accrochage.
Jean Chabaneix obtint la mention Mort pour la France et fut homologué au grade d’adjudant FFI.
Son nom est inscrit sur une stèle commémorative à Angoulême, route de Bordeaux, avec celui de Georges Lautrette. Selon Anne Vernon, (MémorialGenWeb, relevé de 2005), cette stèle ne serait plus visible. Il est également inscrit sur le monument aux Morts de sa commune natale et sur la plaque commémorative SNCF apposée à la gare d’Austerlitz à Paris (XIIIe arr.), dans la cour des départs.



Notice provisoire. Si vous disposez d’informations sur cette victime, merci de contacter le Maitron des Fusillés.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article204109, notice CHABANEIX Jean, Albert, Marcel par Dominique Tantin, version mise en ligne le 4 juin 2018, dernière modification le 4 juin 2018.

Par Dominique Tantin

Stèle commémorative route de Bordeaux à Angoulême
Stèle commémorative route de Bordeaux à Angoulême
Crédit : MémorialGenWeb

SOURCES : Notice Chabaneix Jean, in Thomas Fontaine (dir.), Cheminots victimes de la répression, 1940-1945. Mémorial, Paris, Perrin/SNCF, 2017, p. 1535. — SHD-AVCC Caen, AC 21 P 40684 (à consulter). — SHD Vincennes, GR 16 P 115591 (à consulter). — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément