FABIN Albert, Pierre

Par Delphine Leneveu

Né le 7 septembre 1915 à Pagney (Meurthe-et-Moselle), fusillé le 4 mars 1944 à Behonne (Meuse) ; secrétaire au Ravitaillement général ; résistant, membre des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils d’un employé de la compagnie des chemins de fer de l’Est, célibataire, Albert Fabin résidait à Verdun (Meuse).
Il entra dans la Résistance au mois d’août 1941 et organisa la Résistance pour la zone nord de la Meuse. Il devint également responsable du parachutage des armes jusqu’à son arrestation.
Il fut arrêté le 27 décembre 1943 à Verdun par la Sipo-SD pour « dépôt d’armes de guerre, activité de franc-tireur, détention d’armes et d’explosifs ».
Condamné à mort le 23 février 1944 par le tribunal militaire allemand FK 627 de Bar-le-Duc, Albert Fabin a été fusillé avec quatre autres résistants le 4 mars 1944 en forêt de Béhonne.
Il obtint la mention mort pour la France et son nom est inscrit sur la stèle commémorative des fusillés en forêt de Béhonne.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article168408, notice FABIN Albert, Pierre par Delphine Leneveu, version mise en ligne le 20 février 2015, dernière modification le 7 janvier 2019.

Par Delphine Leneveu

rSOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). — Mémorial genweb — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément