BAVARD Louis [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Mineur français émigré aux Etats-Unis, militant anarcho-syndicaliste, Louis Bavard avait été membre de la Fédération du Pas-de-Calais. Il fit parvenir son salut à ses anciens camarades par le canal de L’Action syndicale en juin 1907. Quelques mois plus tard, il fit parvenir au journal les 37,50 F qu’il avait collectés parmis les mineurs de Carona (Kansas).

En avril 1908, Louis Bavard s’abonna à L’Union des travailleurs. À de nombreuses reprises il versa son obole à la souscription permanente destinée à en contenir le déficit.
En 1914, Louis Bavard occupait la fonction de secrétaire-correspondant de la section socialiste francophone de Carona, et il envoyait à la rédaction de L’Union des travailleurs un rapport mensuel sur les activités de sa section. Fin 1914, il transmit une somme de 103 dollars collectée au profit des victimes de guerre, accompagnée d’un versement de 5 dollars au profit du journal.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article160464, notice BAVARD Louis [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 28 juin 2014, dernière modification le 28 juin 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : L’Action syndicale, 2 juin, 5 décembre 1907 ; L’Union des travailleurs, 2 avril 1908, 13 janvier, 3 novembre 1910, 12 novembre, 31 décembre 1914 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément