KHELLEF Ahmed [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Jeune communiste de Sétif, devenu dirigeant des JC à Alger ; membre du Comité central du PCA (1949) ; chargé de la région communiste de Sidi-Bel-Abbès.

Jeune communiste de Sétif, né dans une famille paysanne des environs, appelé à Alger en 1944 par la direction du PCA pour être chargé, avec Henri Alleg, du développement de l’Union démocratique des jeunes, Ahmed Khellef est depuis lors un permanent communiste à titre divers.

Selon Henri Alleg, avec qui il partage une chambre, ou plutôt une pièce avec une table, deux chaises, un lit d’une place pour lui, car Ahmed Khellef a l’habitude de dormir sur le tapis, ce camarade fait merveille par sa gentillesse et comme propagandiste par sa force de conviction proprement sociale. Quand Henri Alleg rejoint la rédaction du journal du PCA, Liberté, Ahmed Khellef continue à diriger les Jeunesses. Il entre en 1949 au comité central du PCA.

Il est alors envoyé s’occuper de la région communiste de Sidi-Bel-Abbès qui voit la victoire de la municipalité de René Justrabo. Il est le secrétaire régional du PCA. En 1952, il passe trois mois en prison. Il est arrêté le 5 juillet pour avoir pris la parole dans une « réunion de propagande non autorisée » accompagnée par un concert de musique orientale sur la place Bugeaud de Sidi-Bel-Abbès, et pour avoir tenu des propos « de nature à porter atteinte à la sûreté extérieure de l’État ». René Justrabo lui attribue une grande part dans la présence active du PCA dans cette ville de la Légion étrangère mais qui est aussi un centre important de syndicalisme par son dépôt des chemins de fer.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article157344, notice KHELLEF Ahmed [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 9 mars 2014, dernière modification le 9 mars 2014.

Par René Gallissot

SOURCES : Liberté (1944-1955). — J. Delorme, Mémoire sur les communistes de Sidi-Bel-Abbès, op. cit. — H. Alleg, Mémoire algérienne, Stock, Paris, 2005.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément