PEDRON Raphael [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron. Notice omplétée par Rolf Dupuy

Né le 30 juillet 1902 à Fuentala Hegura (Espagne), membre de l’UA puis de la FA.

D’origine espagnole et émigré en France, Raphael Pedron avait été naturalisé français. Militant de l’Union anarchiste (UA), il fut en 1936 le secrétaire de la Fédération de la région parisienne. Lors du congrès tenu par l’UA en 1937, il fut élu à la Commission administrative dont il était toujours membre en 1939. Il militait alors au groupe du 19è arrondissement mais demeurait 12 rue Montgolfier à Pantin. Lors du congrès tenu par la Fédération parisienne de l’UA le 3 février 1938, il fut nommé secrétaire adjoint du bureau aux cotés de Vintrigner (secrétaire), Barzangette (secrétaire administratif), A. Mahé (trésorier) et Virot (trésorier adjoint).

A la libération il militait au groupe de Puteaux de la Fédération anarchiste et travaillait alors à l’usine Unic. En 1950 il était le secrétaire du groupe de l’Entraide à la FA et son domicile, 47bis avenue de Clichy (17è arr.) était l’objet d’une surveillance policière. Opposé à la tendance de Georges Fontenis, il fut l’un des fondateurs du groupe Louise Michel (18è arr.) et participa à la reconstruction de la FA et de son organe Le Monde Libertaire.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156460, notice PEDRON Raphael [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron. Notice omplétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 4 mars 2014, dernière modification le 4 mars 2014.

Par Jean Maitron. Notice omplétée par Rolf Dupuy

SOURCES : APpo carton 50. — Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier…, op. cit. — APpo BA 1899 & 1900.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément