FLOUTIER Jules [Dictionnaire des anarchistes]

Par Daniel Vidal

Né le 26 mai 1864 à Aigremont (Gard). Cordonnier.

Frère de Louis Floutier*, il résidait 13 rue Rouget de Lisle à Nîmes. En juin 1899, il organisa, avec son frère, un "groupe socialiste libertaire" qui se réunissait à la Buvette de la place de la Bouquerie de Nimes et qui ne tarda pas à se disperser pour devenir ensuite le Groupe libertaire d’études économiques qui perdura jusqu’en 1906.

Il fut l’un des signataires du Manifeste aux soldats paru dans le Libertaire du 13 au 20 septembre 1902. En mars 1906, il signa un placard antimilitariste qui fut affiché à Nimes après le procès Hervé. En juin 1906, il partit pour Marseille pour travailler dans un magasin de chaussures avec son beau-frère.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154916, notice FLOUTIER Jules [Dictionnaire des anarchistes] par Daniel Vidal, version mise en ligne le 16 avril 2014, dernière modification le 16 avril 2014.

Par Daniel Vidal

SOURCES : Arch. du Gard 1M753.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément