BRUNEL Paul [Dictionnaire des anarchistes]

Par Daniel Vidal

Né le 5 août 1921 à Saint Hippolyte du Fort (Gard). Ouvrier agricole. anarchiste.

Paul Brunel, qui avait échoué à l’examen d’entrée de l’Ecole normale d’instituteur, était surveillé par la police comme en témoigne une lettre du commissaire divisionnaire de police spéciale de Nîmes du 29 septembre 1939.

Il fut arrêté et déféré au parquet de Nîmes pour avoir distribué des tracts dans des boites à lettres et collé des affiches anarchistes dans la nuit du 18 au 19 novembre 1939. Lors d’une perquisition, on retrouva chez lui, quartier des Mines à Saint Hippolyte du Fort, du matériel de reprographie, ainsi que des affiches du journal Le Libertaire.

Il figura sur une liste "des anarchistes français dangereux pour la sécurité nationale", établie en 1939. Il recevait 5 exemplaires du Libertaire par semaine.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154412, notice BRUNEL Paul [Dictionnaire des anarchistes] par Daniel Vidal, version mise en ligne le 24 avril 2014, dernière modification le 4 mai 2014.

Par Daniel Vidal

SOURCES : Archives du Gard 1M759 - 1W173 - 1W174.

Version imprimable Signaler un complément