DELSO Anna, née Ana Camillo Garcia [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy, Daniel Vidal

Née le 20 octobre 1922 à Andujar, province de Jaén (Espagne). Militante anarchiste en Espagne puis au Canada.

Ana Delso intégra les Mujeres libres à 15 ans, à Madrid et occupa un poste de secrétaire fédérale. Après la Retirada, elle passa douze ans en France dans la clandestinité et la précarité, et participa à la Résistance.

Elle arriva à Montréal (Québec, Canada) en 1951 avec son mari Dionisio Delso de Miguel, et sa fille Vida. Elle travailla pendant 26 ans dans l’industrie du vêtement. Membre oppositionnelle du syndicat Union internationale des ouvriers du vêtement pour dames (UIOVD), elle fut mise sur une liste noire. Elle militait en même temps à la fédération locale de la CNT de Montréal. Elle fut active trente ans au sein du mouvement féministe, pacifiste et anarchiste. Elle y fit la connaissance de Marcelle Ferron, ancienne membre du groupe des Automatistes.

En 2011, le groupe montréalais La Sociale la saluait ainsi : "Notre amie et camarade Anna est encore, à près de 90 ans, aussi anarchiste qu’à 16 ans ! elle représente bien toutes ces femmes que nous avons voulu saluer par cette modeste affiche."

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article153893, notice DELSO Anna, née Ana Camillo Garcia [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, Daniel Vidal, version mise en ligne le 4 avril 2014, dernière modification le 4 avril 2014.

Par Rolf Dupuy, Daniel Vidal

ŒUVRE : Cent hommes et moi, estampes d’une révolution, éditions de la pleine lune, 1989, Montréal (Canada).

SOURCES : Mathieu Houle-Courcelles, Sur les traces de l’anarchisme au Québec, Editions Lux, Québec, mars 2008. — Site des Giménologues, note de Marianne Enckell.