WYART Pierre, Adolphe

Par Michel Dreyfus

Né le 14 mars 1912 à Archicourt (Pas-de-Calais) ; ingénieur électricien ; syndicaliste GNC, administrateur suppléant du CCOS.

Fils d’un mécanicien sur locomotive à vapeur, Pierre Wyart, après avoir été élève au collège d’Abbeville (Somme), suivit les cours du lycée Saint-Louis à Paris, de l’École Polytechnique et enfin de l’École des ingénieurs hydrauliciens. A la suite de ses études, il fut embauché en qualité d’ingénieur à la Compagnie électrique de la Loire et du Centre à Saint-Étienne (Loire) où il devint chef du service hydraulique.

En 1945, aux côtés notamment de Lucien Barthes, René Le Guen et John Ottaway, Pierre Wyart participa à une commission de réflexion sur la nationalisation des industries électrique et gazière, créée par le Groupement national des cadres (GNC).

En 1946, après la nationalisation, il fut promu chef du groupe régional de production hydraulique « Savoie » puis en 1955, il fut directeur adjoint et enfin directeur du service de la production et du transport d’EDF, ceci jusqu’en 1973. « Convaincu que tous les syndicats devaient se grouper dans une fédération unique, Pierre Wyart entraîna avec lui au GNC (CGT) peu après la libération de Saint-Étienne, tous les cadres et agents de maîtrise du Groupe Loire et Centre » (J.-F. Picard et alii, op. cit.) qui l’élurent président de leur syndicat. Il assuma cette fonction jusqu’en 1946. Le 12 janvier 1947, il fut élu administrateur suppléant du Conseil central des œuvres sociales (CCOS) jusqu’au 14 décembre 1949.

Pierre Wyart était officier de la Légion d’honneur et officier de l’Ordre national du Mérite.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article135433, notice WYART Pierre, Adolphe par Michel Dreyfus, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 18 juillet 2013.

Par Michel Dreyfus

SOURCES : Renseignements fournis par l’intéressé (mars 1996). — J.F. Picard, A. Beltran, M. Bungener, Histoire(s) de l’EDF, Paris, Dunod, 1985. — R Le Guen, en collaboration avec René Gaudy, Voyage avec des cadres, Paris, Éditions sociales, 1977. — Arch. FNE-CGT et CCOS.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément