SOULIÉ Émilien

Par Jean Sagnes

Né le 27 juin 1909 à Saint-Thibéry (Hérault) ; ouvrier agricole, puis viticulteur ; militant syndicaliste CGT, puis animateur des caves coopératives ; militant communiste ; résistant.

Fils d’un cultivateur, Émilien Soulié, pupille de la Nation puis ouvrier agricole à Montblanc (Hérault), était, dans les années 1936-1939, dirigeant du syndicat CGT des ouvriers agricoles de la commune.

Durant l’Occupation, il adhéra au Front national et, en août 1944, était président du comité de Libération de Montblanc. En 1946, il adhéra au Parti communiste. Quelques années plus tard, vers 1950, il reconstitua avec Joseph Calas* la Ligue des petits et moyens viticulteurs dont il devint le vice-président. Lorsqu’en 1961, cette organisation se transforma, dans l’Hérault, en Mouvement de défense des exploitations familiales (MODEF), il en fut également le vice-président. En 1959, il fut élu conseiller municipal de Montblanc puis maire en 1965. Il fut réélu à ce poste en 1971 et en 1977. Depuis 1956, il était membre de la section agraire du comité central du PCF et, à partir des années 1960-1970, occupa de nombreuses et importantes responsabilités : vice-président national du MODEF, président de la commission nationale viticole de cette organisation, vice-président de la Fédération des caves coopératives de l’Hérault et administrateur de la Confédération nationale des caves coopératives de vinification, administrateur de la Confédération générale des vignerons du Midi, de la Fédération nationale des Vins de table, président de la section des fermiers métayers de l’Hérault, etc. Il représentait également le MODEF au sein du Comité régional d’action viticole (CRAV).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article131532, notice SOULIÉ Émilien par Jean Sagnes, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Jean Sagnes

SOURCES : Le Travailleur du Languedoc, 1965-1977. — Entretien avec É. Soulié (1977).

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément