AMIC Joseph, Honoré, Marie

Par Jacques Girault

Né le 1er juillet 1884 à Besse (Var), mort le 12 janvier 1946 à Saint-Cyr-sur-Mer (Var) ; cheminot ; militant syndicaliste ; militant socialiste ; adjoint au maire de Saint-Cyr-sur-Mer.

Fils d’un cultivateur propriétaire, républicain et socialiste, Joseph Amic reçut tous les sacrements catholiques et obtint le certificat d’études primaires à Tourves (Var) où il avait passé sa jeunesse. Après son service militaire dans l’infanterie à Toulon, il entra à la compagnie des chemins de fer du PLM et fut employé successivement à Aubagne, à Toulon, à Marseille, à La Seyne et à Saint-Cyr où il se maria en avril 1920. Le couple eut un fils. Il se fixa à Saint-Cyr après la guerre qu’il avait passée mobilisé sur place.

Syndiqué à la CGT, Joseph Amic militait à la Ligue des Droits de l’Homme et, représentant de Saint-Cyr, siégea au bureau du congrès fédéral en février 1923. Socialiste SFIO, candidat sur la liste « des groupements républicains et socialistes unis pour le progrès local » aux élections municipales, il obtint, le 5 mai 1929, 275 voix sur 671 inscrits. Il resta à la SFIO après la scission de 1933. En avril 1945, élu conseiller municipal socialiste SFIO, Joseph Amic devint premier adjoint et remplaçait souvent le maire qui habitait à Paris. Il mourut en cours de mandat.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article10009, notice AMIC Joseph, Honoré, Marie par Jacques Girault, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 7 mai 2019.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var : 3 Z 2.12. — Arch. Com. Saint-Cyr. — Presse locale. — Renseignements fournis par son fils Auguste Amic.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément