DUVAL François

Par Eric Panthou

Tué par la Gestapo le 3 avril 1944 à la gare de Nevers (Nièvre) ; inspecteur régional des chantiers intellectuels 1424, résistant.

François Duval était inspecteur régional de l’institution créée par le Régime de Vichy, le chantier intellectuel 1424, visant à la préservation des sites et monuments. Il a été inspecteur de mars à décembre 1943 pour le Val de Loire et entre janvier et avril 1944, pour la Bourgogne et l’Est. Il fut en outre délégué départemental entre janvier 1942 et février 1943 pour les départements suivants, Gironde, Landes, Basses Pyrénées (occupées).
Il est décédé à la gare de Nevers (Nièvre) le 3 avril 1944. D’après les témoignages recueillis, François Duval, entré en résistance en 1941 et fournissant des plans et indications sur les mouvements de troupes allemandes se serait fait confisquer son appareil photo par la Gestapo. Interrogé puis libéré, il est placé sous surveillance et aurait été tué par la Gestapo, poussé sous un train.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article217958, notice DUVAL François par Eric Panthou, version mise en ligne le 14 juillet 2019, dernière modification le 14 juillet 2019.

Par Eric Panthou

SOURCE : Le chantier intellectuel 1424 , préfiguration de l’inspection des sites, Note réalisée par Catherine Candelier, mai 2018 (en ligne).

Version imprimable Signaler un complément