BARBÉ Victorine

Militante du 3e rayon communiste de Paris, membre active du SRI et du syndicat CGTU du Papier-Carton, Victorine Barbé fut incinérée au Père-Lachaise le 1er mars 1930. Plusieurs discours furent prononcés, dont l’un d’une déléguée de l’Union des femmes contre la guerre.

Il s’agit vraisemblablement de Mme Barbé, qui intervint sur la propagande féminine au deuxième congrès extraordinaire de la Fédération communiste de la Seine, le 9 avril 1922.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article97910, notice BARBÉ Victorine , version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

SOURCE : Arch. Nat. F7/13119, rapport du 1er mars 1930.

Version imprimable Signaler un complément