BAILET René

Par René Lemarquis

Né le 19 février 1908 à Nice (Alpes-Maritimes) ; militant communiste des Alpes-Maritimes.

René Bailet naquit à Nice (Alpes-Maritimes) ; son père, employé d’octroi, était décédé en 1925 (peut-être des suites de guerre puisque la mère, veuve de guerre, touchait une petite pension d’octroi ?). Il obtint à l’école primaire son certificat d’études et, après une année d’études à l’école hôtelière, il dut interrompre sa scolarité pour des raisons financières. Il commença à travailler en 1922 et devint électricien à la Compagnie du Gaz et de l’Électricité de Nice en 1930. Lors de son service militaire, il fut maréchal des logis. Il épousa Anna Caselli, bobineuse, syndicaliste et sympathisante communiste.

René Bailet adhéra au Parti communiste en octobre 1936 à son retour des Olympiades de Barcelone et fut membre de la cellule n° 20 du Gaz-ville, section de Nice Centre. À partir du 12 février 1937, il fut nommé secrétaire d’organisation de la section Nice-Centre. Délégué à la conférence régionale du parti, sa nomination fut ratifiée par le comité de section. Travaillant dans une station électrique qu’il considérait comme « un milieu très réfractaire » (selon son autobiographie du 12 mars 1937) aux idées du parti, il ne pouvait qu’aider au recrutement : il fit trois adhésions. Il avait acquis quelques notions d’italien « tel qu’on l’apprend sur les chantiers ». Syndiqué à la CGT dès son entrée à la Compagnie en 1930, il était en 1937 délégué d’entreprise et membre du comité d’usine n° 2 à la Compagnie du Gaz. Il militait par ailleurs à la FSGT, au Secours populaire, au Mouvement d’Amsterdam-Pleyel et était membre des SORR.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article97678, notice BAILET René par René Lemarquis, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 1er décembre 2010.

Par René Lemarquis

SOURCE : Autobiographie du 12 mars 1937, Archives du Komintern, Moscou, RGASPI 495 270 3769.

Version imprimable Signaler un complément