KROMPHOLTZ André

Par Claude Pennetier et Nathalie Viet-Depaule

Né le 10 janvier 1863 à Paris (XIXe arr.) ; journalier puis chaudronnier ; militant communiste de la Seine.

Fils d’un journalier, André Krompholtz habitait déjà Saint-Denis (Seine) avant la Première Guerre mondiale. Il était, en 1916, gérant de l’Émancipation, le journal socialiste de la commune. Pierre, qui lui succéda, expliqua que la justice tentant de faire payer les amendes pour délit de presse sur la fortune des gérants, « on recherchait des gérants ne possédant rien [...] c’est pourquoi, dit-il, j’ai pris la gérance de l’Émancipation en 1916, parce que Kromholtz lui, possédait un bout de jardin ».

André Krompholz entra au conseil municipal le 30 novembre 1919 (30e/36) sur la liste de Gaston Philippe*. Il adhéra au Parti communiste après le congrès de Tours (décembre 1920) et y resta, comme sept autres édiles, malgré la démission du maire, de cette formation politique, le 28 mars 1924. Il fut réélu le 10 mai 1925 (4e/36) cette fois sur la liste de Louis Laporte* mais mourut le 19 novembre suivant.

Marié le 2 février 1887 dans la commune avec Émelina Bastian, André Krompholz, travaillait, selon le recensement de 1921, chez Petitdidier, usine de teintures et d’apprêts située à Saint-Denis, et vivait dans un pavillon avec sa femme.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article97477, notice KROMPHOLTZ André par Claude Pennetier et Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par Claude Pennetier et Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — État civil de Paris (XIXe arr.) et de Saint-Denis. — Journal de Saint-Denis, 6 décembre 1919. — L’Émancipation, 19 décembre 1925. — Jean-Paul Brunet, thèse, op. cit. — Renseignements recueillis par Michèle Rault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément