ABRAM Honoré, Antoine

Par Jacques Girault

Né le 2 août 1884 à La Seyne (Var), mort le 7 juin 1948 à Toulon (Var) ; ajusteur dans la construction navale ; syndicaliste CGT du Var.

Fils d’un jardinier, Honoré Abram se maria dans sa commune en octobre 1906. Il entra à l’Arsenal maritime de Toulon (Var), comme ajusteur, à l’atelier de torpilles (constructions navales) le 16 février 1912. Il eut vingt-quatre jours de retenue de salaire à la suite de la grève des 6, 7 et 8 mai 1920. Le 9 octobre 1922, il était membre du conseil d’administration du syndicat CGT des travailleurs réunis de la Marine. Devenu chef d’équipe en février 1939, il reçut diverses sanctions en juillet 1940 et en mai 1941 pour « mauvaise surveillance du personnel », puis pour « négligence ayant entraîné un mauvais lancement de torpilles ». Il fut licencié de l’Arsenal le 19 janvier 1942.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article9645, notice ABRAM Honoré, Antoine par Jacques Girault, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 5 janvier 2009.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 3 Z 4 21. — Arch. Troisième Région Mar., 2 A 4 12, registre matricule C 2.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément