GIVAUDAN Alexandre, Charles, Antoine.

Par Jacques Girault

Né à Lyon (Rhône), le 2 juillet 1902, mort à Toulon (Var), le 25 octobre 1969 ; électricien ; militant communiste de Marseille (Bouches-du-Rhône) puis de Toulon.

Fils d’un chaudronnier, Alexandre Givaudan, électricien, résidait à Marseille, quand il assistait au congrès national du Parti communiste à Lille, en 1926. De 1925 à 1928, il avait été le trésorier général du rayon de la ville des Jeunesses communistes. En 1928, il transmettait à la direction du Parti communiste, un rapport sur la campagne antimilitariste dans le ressort géographique de la 22e Entente des Jeunesses.

Givaudan, marié à Marseille en avril 1931, père d’un enfant, entra alors à l’Arsenal maritime de Toulon comme ouvrier électricien à l’atelier de réparation des sous-marins. Abonné au Journal de Moscou, militant des Amis de l’Enfance ouvrière, syndiqué, il était inscrit au carnet B, selon un rapport de 1941. Communiste, il fut désigné comme grand électeur pour les élections au Conseil de la République en 1946.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article93487, notice GIVAUDAN Alexandre, Charles, Antoine. par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 9 février 2017.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. F7/13090,15371. — Arch. Dép. Var, 3 Z 4.30. — Arch. Institut de Recherches marxistes : microfilm 300.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément