GEANDREAU Pierre

Né en 1876, Pierre Geandreau fut mobilisé comme maçon à l’usine Holtzer d’Unieux (Loire). Militant syndicaliste actif depuis 1917, il devint secrétaire du syndicat du Bâtiment de Firminy. En novembre 1917, il invitait les travailleurs à « faire sauter le coffre-fort de Jacob (Holtzer) s’il se fait tirer l’oreille pour une augmentation de salaire ». Membre du comité départemental de grève en mai 1918, il fut condamné en conseil de guerre 1re catégorie.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article92684, notice GEANDREAU Pierre , version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/12994. — Arch. Dép. Loire, 92 M 247, 92 M 249, 92 M 259, 93 M 13. — G. et M. Raffaelli, Le mouvement ouvrier dans la Loire, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément