GALTIER Claude

Par Justinien Raymond

Né le 8 août 1877 à Chambéry (Savoie), mort le 18 juin 1939 à Annemasse (Haute-Savoie) ; militant socialiste SFIO de Haute-Savoie.

Claude Galtier qui avait poursuivi ses études jusqu’à la fin du cycle secondaire et était bachelier, passa l’essentiel de sa vie à Annemasse où il possédait une entreprise d’électricité générale. D’une forte corpulence, il était débordant d’activité. Toutes les sociétés locales d’Annemasse ont bénéficié de son dévouement, de l’Union sportive aux Amis des lettres et des arts. Il se dévoua pour les réfugiés politiques, pour les victimes du fascisme, pour les rescapés de la guerre d’Espagne. Toute sa vie, il fut fidèle aux idées professées dès sa jeunesse, et qu’il défendait à la Libre-Pensée, et à la Ligue des droits de l’Homme et du Citoyen dont il présidait les sections d’Annemasse. Il les défendait aussi au Parti socialiste SFIO dans lequel il milita toute sa vie, au sein duquel il défendait une conception réformiste de l’action. En son nom, il siégea dans un conseil municipal d’union des gauches et fut, du 19 mai 1929 à sa mort, adjoint au maire radical-socialiste d’Annemasse. La Fédération socialiste SFIO de Haute-Savoie le mit, en 1935, en tête de la liste de ses candidats aux élections sénatoriales, devant Amédée Guy* et Paul Léger*. Aux deux premiers tours il recueillit 42 et 55 voix sur 681 inscrits et se retira pour le troisième tour, avec ses deux colistiers. Ses jours étaient comptés et le sort devait lui épargner la cruelle désillusion du retour de la guerre.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article91972, notice GALTIER Claude par Justinien Raymond, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Arch. Nat. F7/13085. — Le Socialiste savoyard (passim). — L’Allobroge, 26 octobre 1935. — Renseignements fournis par Madame Batailleur, sa fille. — Souvenirs personnels.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément