AUBERT Germain, Marius

Par Jacques Girault

Né le 12 août 1890 à Camps (Var), mort le 21 avril 1973 à Camps ; gendarme retiré à Pourrières (Var) ; militant socialiste SFIO.

Fils d’un cultivateur d’opinions socialistes, Germain Aubert reçut tous les sacrements catholiques « plus par tradition que par conviction » selon la famille. Il obtint le certificat d’études primaires et travailla dans l’agriculture. Après sept années de service militaire et de guerre, il servit pendant huit ans dans la gendarmerie jusqu’à sa retraite proportionnelle à Valensole (Basses-Alpes). Marié à Pourrières (Var) en février 1920, père d’un enfant, il s’y retira et y occupa les fonctions de pompier et de garde-champêtre. Il était en 1935 secrétaire de la section SFIO de la commune. Après la guerre, resté socialiste de conviction, il ne militait plus au Parti. Il mourut dans la commune.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article91312, notice AUBERT Germain, Marius par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 26 février 2019.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse locale. — Renseignements fournis par la famille de l’intéressé.

Version imprimable Signaler un complément