ANTONIO Édouard

Par Daniel Grason, Jean Maitron

Né le 7 mai 1891 à Constantinople (Turquie) ; ajusteur ; combattant volontaire en Espagne républicaine.

Édouard Antonio était célibataire, il habitait 203, av. Jules-Quentin, à Nanterre (Seine-Hauts-de-Seine). Il travaillait à la Papeterie de Nanterre qui comptait quatre cents cinquante salariés. Il avait servi pendant deux ans dans la Légion étrangère. Il était adhérent du syndicat CGT et du Parti communiste sur son lieu de travail depuis 1936.

Édouard Antonio arriva le 19 février 1938 en Espagne. Il fut affecté comme caporal armurier dans le bataillon Vaillant-Couturier de la XIVe Brigade internationale la Marseillaise. Il estimait que la politique du Front populaire défendait : « Le pain, la paix et la liberté », et que : « Les Brigades sont la plus grande manifestation de la solidarité du prolétariat international contre le fascisme ».

Il fut rapatrié en décembre 1938, il était considéré comme « Bon » par la commission des cadres du Parti communiste espagnol.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article90922, notice ANTONIO Édouard par Daniel Grason, Jean Maitron, version mise en ligne le 9 juin 2011, dernière modification le 28 mai 2011.

Par Daniel Grason, Jean Maitron

SOURCES : Arch. AVER (liste de rapatriés : Nanterre, Seine). – RGASPI : 545/2, 545/6. – RGASPI 545.6.1054, BDIC mfm 880/3.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément