ABOULKER Lucien

Par Rémi Skoutelsky

Né vers 1903 ; combattant des Brigades internationales.

Détenteur du Brevet élémentaire, Lucien Aboulker était en 1937 télégraphiste au centre télégraphique d’Alger (Algérie). Il avait adhéré en 1926 à la CGTU. et y remplissait la fonction de trésorier.

Ayant été dans le passé infirmier major volontaire, il partit d’Alger pour rejoindre le 4 février 1937 les Brigades internationales en Espagne républicaine. Il y fut successivement brancardier, infirmier et infirmier pratiquant, avec le grade de sergent.

Le 31 mars 1937, il abandonna son unité et se réfugia pendant quarante-quatre jours au consulat de France de Valence. En mars 1938, il fit une demande d’adhésion au Parti communiste espagnol. Il rentra en France en novembre 1938, considéré comme « Bon. Anarchiste » par la commission des cadres du PCE, mais néanmoins comme un « élément suspect ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article90075, notice ABOULKER Lucien par Rémi Skoutelsky, version mise en ligne le 2 septembre 2012, dernière modification le 2 septembre 2012.

Par Rémi Skoutelsky

SOURCES : Arch. RGASPI, Moscou, 545/6 ;RGASPI 545.6.1038 liste des Brigadistes français en Espagne républicaine. — Note de Daniel Grason.

Version imprimable Signaler un complément