ABDALLAH [Dictionnaire Algérie]

Par Pierre Montoy

Ouvrier typographe à Bône (Algérie) ; syndicaliste et socialiste.

Ce nom est peut-être un pseudonyme. Les renseignements sur Abdallah ne sont que très fragmentaires.

Ouvrier typographe à Bône, Abdallah était, en 1927, secrétaire de la section syndicale CGTU du Livre ; il devait assister au nom de l’Union régionale d’Algérie au congrès de la CGTU qui allait se tenir en septembre de cette année-là à Bordeaux mais il fut empêché d’embarquer. En 1935, Abdallah était secrétaire des syndicats de Bône et délégué à la Bourse du Travail. En 1938 il était secrétaire administratif du syndicat confédéré des dockers de Bône et délégué par l’Union des syndicats de Bône auprès du syndicat des dockers.

En 1936 il appartenait à la SFIO et, l’année suivante, il était secrétaire de la section bônoise du congrès musulman et participait au congrès d’Alger en juillet dans le cadre de la délégation bônoise ; il était également membre du rassemblement antifasciste.

Abdallah se présenta à certaines élections. En 1935 il était candidat indépendant aux élections municipales à Bône et, en octobre 1937, il se présenta aux élections au conseil général à Bône sous l’étiquette PCA. À chaque fois il échoua — voir Ben Ahmed Abdallah Ben Ali.

En 1938, il prit position en faveur du projet Blum-Violette.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article90042, notice ABDALLAH [Dictionnaire Algérie] par Pierre Montoy, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 12 février 2014.

Par Pierre Montoy

SOURCE : Le Réveil Bônois, 24 février 1938.

Version imprimable Signaler un complément