IBOS Pierre, Étienne

Né le 18 novembre 1869 à Paris (XVIIIe arr.), d’un père scieur de pierre et d’une mère cartonnière, Pierre Ibos, verrier d’art, fut élu conseiller municipal SFIO de Pavillons-sous-Bois (Seine) le 12 mai 1929, en quatorzième position (sur 27) sur la liste conduite par Eugène Fischer*. Il ne brigua pas un autre mandat et quitta la commune avant 1936.

Veuf, Pierre Ibos épousa, le 21 février 1918 à Levallois-Perret, Blanche Brullé, crémière. Aux recensements, il travaillait, en 1926, chez Gruber et, en 1931, chez Lefevre. À nouveau veuf, il se remaria le 15 janvier 1938 à Bondy et termina ses jours à Levallois-Perret où il mourut le 10 mars 1956.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article89881, notice IBOS Pierre, Étienne , version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — État civil de Paris (XVIIIe arr.). — Renseignements recueillis par Claude Pennetier, Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément