LANUSSE Jean-Baptiste

Par Jean-Claude Paul-Dejean

Né le 22 décembre 1889 à Saint-Martin-de-Seignanx (Landes) ; militant syndicaliste CGT puis CGTU ; militant socialiste puis communiste des Basses-Pyrénnées ; maire du Boucau (Basses-Pyrénées).

Jean-Baptiste Lanusse entra, en 1909, comme ouvrier, à l’usine de produits chimiques Saint-Gobain du Boucau (Basses-Pyrénées) ; la même année, il adhéra au Parti socialiste et s’inscrivit à la section syndicale CGT. Au retour du service militaire, il travailla comme docker. Mobilisé en 1914, il fit toute la guerre dans l’artillerie (il fut blessé deux fois). En 1919, embauché aux Forges de l’Adour, il milita au syndicat des ouvriers métallurgistes du Boucau et passa à la CGTU. Lors de « l’affaire de la taxe civique » et surtout à l’occasion de la grève perlée d’août 1928, il se fit remarquer et fut renvoyé de l’usine.

Membre du Parti communiste depuis 1921, il fut élu conseiller municipal du Boucau en 1929 et adjoint au maire le 12 juillet 1930. Lors de la réorganisation de l’important rayon de Bayonne-Boucau (22 novembre 1934), il fit partie du secrétariat collectif. Aux élections municipales de 1935, il figura en tête de la liste communiste et devint maire du Boucau le 19 mai.

Révoqué en septembre 1939, arrêté, relâché et interdit de séjour, il fut emprisonné en 1940 pour détention et distribution de tracts communistes ; il fut interné en Algérie. A son retour en 1944, il reprit son activité militante.

Jean-Baptiste Lanusse, redevenu maire du Boucau en 1944, siégea à la commission de contrôle financier de la fédération communiste des Pyrénées-Atlantiques de 1957 à 1964.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article89667, notice LANUSSE Jean-Baptiste par Jean-Claude Paul-Dejean, version mise en ligne le 10 octobre 2010, dernière modification le 20 août 2011.

Par Jean-Claude Paul-Dejean

SOURCES : Arch. Dép. Landes 5 Ms 170. — L’Étincelle.. — Note de Michel Pigenet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément