TEURQUETIT Émile, Eugène, Léon

Par Claude Pennetier

Né le 30 novembre 1887 à Pont-l’Évêque (Calvados), mort le 7 juillet 1968 à Évreux (Eure) ; employé des chemins de fer ; conseiller municipal socialiste-communiste de Malakoff (Seine, Hauts-de-Seine).

Fils d’un terrassier, Émile Teurquetit, employé des chemins de fer, fut élu le 10 mai 1925 conseiller municipal socialiste-communiste de Malakoff sur la liste d’Unité prolétarienne et socialiste dirigée par le communiste Léon Piginnier*. Cette liste comprenait quinze communistes et douze socialistes-communistes (voir Robert Roche*). Émile Teurquetit siégea jusqu’en mai 1929 date à laquelle il conduisit, sans succès, la liste socialiste-communiste.
À la fin de sa vie, Émile Teurquetit était inspecteur honoraire de la SNCF.
Un Teurquetit — le même militant ? — devint secrétaire adjoint de la Région Ouest de la Fédération CGT des cheminots le 1er avril 1940.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article8938, notice TEURQUETIT Émile, Eugène, Léon par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 12 septembre 2013.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; vers. 10451/76/1. — Arch. Com. Malakoff. — Notes de Fabienne Laurioux.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément