HÉMERET France [née DÉPLANCHE]

Par Claude Pennetier

Né le 11 avril 1913 à Avon (Seine-et-Marne) ; institutrice ; militante communiste de Nogent-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne).

Fille d’un contrôleur des PTT socialiste SFIO et d’une surveillante principale des postes, également socialiste, France Déplanche, titulaire du brevet supérieur, fut institutrice comme sa sœur. Elle se maria le 21 juin 1952 avec Marcel Hémeret, professeur de l’enseignement secondaire, issu d’une famille communiste.

Syndiquée depuis 1934, secrétaire de sous-section SNI de Nogent-sur-Marne après 1945 et jusque dans les années cinquante, membre de la FEN-CGT, elle adhéra au Parti communiste en septembre 1951 à Nogent-sur-Marne. En 1953, elle était secrétaire du conseil communal de la Paix à Nogent. Cette même année, elle entra au conseil municipal de sa ville.

France Hémeret était membre du bureau de l’Association des parents d’élèves (membre du bureau) et du conseil d’administration du patronage laïque en 1955.
Simone Simonet, secrétaire de la section communiste de Nogent, le présentait comme une militante ayant « une bonne compréhension de la ligne politique du parti ».

Elle eut une fille, Françoise, en 1953,

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article89314, notice HÉMERET France [née DÉPLANCHE] par Claude Pennetier, version mise en ligne le 26 septembre 2010, dernière modification le 26 septembre 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Fédération communiste du Val-de-Marne. — État civil d’Avon, septembre 2010.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément