TAURISSON Jacques

Né vers 1932 ; cheminot ; militant PCF ; puis socialiste ; membre du comité fédéral PCF d’Indre-et-Loire, syndicaliste CGT ; maire de la commune de Feytiat (Haute-Vienne).

Né vers 1932, Jacques Taurisson, cheminot, adhéra au PCF en 1964 et fit un mois d’école du parti. Membre du comité de section des cheminots en 1966, il fut également membre du comité fédéral PCF d’Indre-et-Loire en 1966-1968.
Il fut secrétaire de l’Union locale CGT de Tours en 1968 et secrétaire de l’Union départementale CGT d’Indre-et-Loire en 1966-1968.
Muté à Limoges (Haute-Vienne) en 1969, il adhéra par la suite au Parti socialiste et fut maire de la commune de Feytiat, dans la banlieue de Limoges. Il quitta la SNCF pour devenir permanent politique au cabinet du président socialiste du conseil général de la Haute-Vienne.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article8904, notice TAURISSON Jacques, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 13 avril 2012.

SOURCES : Comités fédéraux du PCF. — Renseignements communiqués par Gilbert Deverines.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément