ICARD Nicolas, Antoine

Par Antoine Olivesi

Né le 14 mai 1878 à Marseille (Bouches-du-Rhône), mort le 19 juin 1959 à Marseille ; commerçant en vins ; syndicaliste et militant socialiste SFIO des Bouches-du-Rhône ; conseiller municipal de Marseille.

Nicolas Icard était le fils d’un pêcheur et d’une poissonnière qui habitaient le quartier de Montredon à Marseille, à l’extrémité sud du golfe de cette ville. Lui-même passa toute son existence dans le quartier voisin de Mazargues qui fut le foyer de sa carrière politique. Commerçant en vins, membre du syndicat de cette corporation, secrétaire de la sous-section SFIO de Mazargues, il fut élu conseiller municipal de la 5e section de Marseille qui englobait cette banlieue, en 1935, sur la liste socialiste, au second tour avec 14 973 voix sur 34 799 inscrits. Il était délégué cantonal.

Ancien combattant de la Première Guerre mondiale, pensionné de guerre, Icard était chevalier du Mérite agricole.

Après la Seconde Guerre mondiale, il continua à militer au Parti socialiste et à soutenir ses candidats.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article89022, notice ICARD Nicolas, Antoine par Antoine Olivesi, version mise en ligne le 1er septembre 2010, dernière modification le 1er septembre 2010.

Par Antoine Olivesi

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, VM2/282 et 289. — Arch. Com. Marseille, listes électorales de 1935. — Le Petit Provençal, 2 mai 1935 (photo). — Le Provençal, 20 juin 1959 (courte nécrologie). — Album des personnalités marseillaises, op. cit., p. 225.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément