VALLEZ Constant

Par Bernard Grelle

Gérant de journaux anarchistes du Nord.

Constant Vallez, tisserand, gérait à la fois l’Imprimerie communiste de Roubaix, installée 8, rue du Pile au Palais du travail, et La Feuille anarchiste, D’après le numéro 5 de ladite Feuille. Vallez venait d’arriver à Roubaix, via Reims, où il avait pris la tête d’un mouvement de grève. Il était passé par Saint-Quentin, où on avait jugé Constant Vallez « exalté en paroles, révolutionnaire, mais incapable d’un attentat. » Bien entendu, selon la police, c’est aussi un « saoulard insouciant »…

La Feuille anarchiste remplaçait La Petite Feuille anarchiste, journal anarchiste gratuit, imprimé sur papier rouge, née le 5 avril 1902, journal qui ne dépassa le numéro 16 (3 mars 1903). Antimilitariste, anticléricale et athée, La Feuille combat violemment les guesdistes, dont les militants étaient qualifiés de « jésuites rouges ».

La Feuille anarchiste reproduisit, dans son numéro 6, un supplément destiné Aux bleus, lors du dernier départ de la classe, distribué à 2000 exemplaires : « Vous voici sur le départ, vous allez avoir à protéger la société où foisonnent le vol, le crime, l’injustice et l’infamie ! Vous allez être les ennemis de vos frères ! Vous serez les gendarmes du capital ! Tâchez d’être les volontaires de l’humanité ! Expliquez aux camarades de la chambrée l’odieux du militarisme »… Ce supplément valut à Vallez, responsable de la distribution, « un procès en correctionnelle. Il fut poursuivi pour « un fait de propagande anarchiste, pour provocation des militaires à la désobéissance aux lois ». Son avocat plaida que le texte de l’affiche incriminée avait déjà été publiée dans La Voix du peuple et dans L’Union syndicale de Lens (n’y a-t-il pas confusion avec Le Réveil syndical de Lens ?), sans que ces deux périodiques soient inquiétés. D’ailleurs le Procureur général de Paris, interrogé par le juge d’instruction de Lille, avait répondu qu’il ne poursuivrait pas. Procureur et juges de Lille firent donc du zèle, en condamnant Vallez à 100 F d’amende.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article88967, notice VALLEZ Constant par Bernard Grelle, version mise en ligne le 30 août 2010, dernière modification le 31 août 2010.

Par Bernard Grelle

SOURCES : L’Avenir de Roubaix-Tourcoing, 9 janvier 1904. — L’Égalité de Roubaix-Tourcoing, 10 janvier 1904. — Le Journal de Roubaix, 15 janvier 1904.

Version imprimable Signaler un complément