HUGOL André

Par Daniel Grason

Né le 18 avril 1913 ; habitant de Boulogne-Billancourt (Seine, Hauts-de-Seine) ; volontaire en Espagne républicaine.

André Hugol fit treize mois de service militaire dans les chars d’assaut. Il était mécanicien automobile, il arriva en Espagne le 5 décembre 1936 et fut incorporé à la XIVe Brigade internationale comme chauffeur dans la compagnie sanitaire. Il participa à tous les combats de la Brigade : Lopera (décembre 1936), Jarama (février 1937), Balsain (mai et juin 1937), Teruel (janvier, février 1938), Caspe (mars 1938) et à la bataille de l’Ebre (août et septembre 1938), il fut nommé sergent.

André Hugol remplit un questionnaire biographique le 8 novembre 1938, dans lequel il faisait part de son accord avec le programme en treize points du Gouvernement d’union nationale en Espagne. Il était apprécié par le service des cadres comme « un bon camarade ayant l’esprit combatif, [mais qui] ne veut plus monter au front et demande son rapatriement ». André Hugol est mort en Espagne, il figure sur la liste des deux mille noms des brigadistes qui ont donné leur vie pour la liberté publiée par l’AVER.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article88615, notice HUGOL André par Daniel Grason, version mise en ligne le 5 août 2010, dernière modification le 27 mars 2011.

Par Daniel Grason

SOURCES : RGASPI 545.6.1236. BDIC mfm 880/19. — Épopée d’Espagne. Brigades internationales 1936-1939, Éd. AVER, 1957.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément