GUILLOCHEAU René, Marcel, Raymond

Par Jacques Girault

Né le 18 janvier 1925 à Chabournay (Vienne) ; instituteur ; militant communiste du Maine-et-Loire.

Fils d’un cultivateur devenu cheminot, René Guillocheau devint élève-maître dans le Maine-et-Loire en 1943 et obtint le baccalauréat. Instituteur, il devint directeur du cours complémentaire de Saint-Pierre Montlimart (aujourd’hui Montrevault-sur-Èvre, Maine-et-Loire) au début des années 1950. Il s’était marié en septembre 1948 à Cholet (Maine-et-Loire) avec une institutrice communiste.

Guillocheau adhéra au Syndicat national des instituteurs en 1945. Il devint le secrétaire de l’amicale laïque de Saint-Pierre-Montlimart en 1950 et fut membre du bureau de l’association sportive, la même année.

Élève-maître, Guillocheau avait adhéré au Front national en 1943 puis au Parti communiste français en 1949 à Cholet. Secrétaire de la cellule communiste de Saint-Pierre, membre du comité de la section communiste de Cholet, puis secrétaire de la section communiste de Longué jusqu’en 1957, il entra au comité de la fédération communiste en 1954. Après avoir développé, depuis les événements de Hongrie, « des positions qui mettent en cause la politique du Parti", selon le secrétaire de la fédération, il ne fut pas reconduit lors de la conférence fédérale de 1958.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article87877, notice GUILLOCHEAU René, Marcel, Raymond par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 mai 2010, dernière modification le 28 mars 2017.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément