SOUYRI Albert

Trésorier du syndicat des employés des chemins de fer du Midi à Toulouse (Haute-Garonne) ; socialiste puis communiste ; syndicaliste CGTU.

En 1914, Albert Souyri était trésorier du syndicat des employés des chemins de fer du Midi à Toulouse (Haute-Garonne). Il fut administrateur de la Fédération nationale des cheminots avant 1919. Favorable à la minorité révolutionnaire de la CGT, il prit une part active aux grèves de février et mai 1920 et fut révoqué. La mairie de Toulouse l’engagea alors comme employé.
Membre du Parti socialiste, Souyri se présenta sans succès aux élections municipales de novembre 1919. Après le congrès de Tours, il adhéra au Parti communiste et fut, en 1921 et 1922, membre suppléant de la commission exécutive fédérale.
Il s’occupait de la trésorerie de la XIe Union régionale CGTU en 1926-1927.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article8772, notice SOUYRI Albert, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 13 janvier 2012.

SOURCES : Arch. Nat. F7/12986 et 13602. — Le Midi socialiste, 1919. — L’Ordre nouveau, 1921.

Version imprimable Signaler un complément