IZERN Étienne

Par André Balent

Né le 5 février 1874 à Prades (Pyrénées-Orientales), mort le 9 mars 1934 à Perpignan (Pyrénées-Orientales) ; cuisinier ; syndicaliste des Pyrénées-Orientales.

Étienne Izern épousa Thérésine, Marie, Anna Anglade. Il exerça la profession de cuisinier à Perpignan (Pyrénées-Orientales). Il termina sa carrière professionnelle comme chef-cuisinier des fourneaux économiques de Perpignan.

Il fut, en 1898 ou 1899, un des fondateurs du syndicat des ouvriers cuisiniers et pâtissiers de Perpignan et des Pyrénées-Orientales (voir notamment : Carbou Antoine*). Ce syndicat adhéra à la Bourse du Travail de Perpignan et à l’UD-CGT des Pyrénées-Orientales et fut pendant la Première Guerre mondiale une des organisations syndicales perpignanaises qui ne cessèrent de cotiser et de rester en rapport avec les organismes centraux.

Après la Première Guerre mondiale, Étienne Izern fut un des animateurs de son syndicat.

Le 7 décembre 1920, il fut élu secrétaire adjoint du syndicat des ouvriers cuisiniers et pâtissiers. Lors du banquet commémoratif du 23e anniversaire du syndicat (15 février 1921) Étienne Izern fit un discours. Il fut élu, en 1922, à la commission de contrôle financier de son syndicat avec François Viviès, Quera et Azaïs. Il fut réélu à cette fonction le 9 janvier 1923 et en 1926.

Il siégea au comité général de la Bourse du Travail de Perpignan en 1921 et 1922, en qualité de membre suppléant (autre suppléant désigné par les ouvriers cuisiniers et pâtissiers : Fabre Aimé*).

Il fut délégué par son syndicat à plusieurs congrès de l’UD-CGT des Pyrénées-Orientales : XIIIe (9 août 1925), XIVe (1er août 1926), XVe (9 octobre 1927).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article87685, notice IZERN Étienne par André Balent, version mise en ligne le 23 avril 2010, dernière modification le 23 avril 2010.

Par André Balent

SOURCES : L’Action syndicale, janvier 1921, février 1921, mars 1921, février 1922, juillet 1922, février 1923, septembre 1925, janvier 1926, août 1926, novembre 1927, avril 1934 (nécrologie). — État civil de Perpignan.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément